Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 20:33


Cette année, je fête Noël avec mes beaux-parents et c'est moi qui invite!
Enfin, comme je suis surbookée, j'ai quand même demandé à belle-maman d'apporter le plat principal. Gonflée, non?
Elle m'a proposé d'amener le dessert. Et puis quoi encore? Sinon, à quoi ça sert d'avoir le CAP pâtisserie?


0912 Riquewihr bretzel
- En apéritif: Duo de palmiers à la tapenade et au pistou.

- Suivi d'une salade de Noël.
Je sais, ça veut rien dire, mais c'est plus poétique que "mesclun, champignons et avocat... et peut-être oranges, je n'ai pas encore décidé".

- Tagine de légumes aux citrons confits et aux olives violettes.
Merci belle-maman!

- Plateau de fromages.

- Bûche framboise-citron au mascarpone.
Une première! Sur la photo, ça a l'air bien bon.

Pour d'autres idées, le menu de Noël 2008, c'est ici.

Repost 0
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 16:36

 Ça fait déjà quelques temps que je réflechis à l'impact de ce que je consomme sur ma santé et sur l'environnement.



Manger autrement
ou
 Quand éthique, écologie et diététique se rencontrent, c'est triplement bon!

 Nous sommes ce que nous mangeons


Comme c'est la rentrée, l'époque des livres et des bonnes résolutions, je vous propose cet extrait d'un livre de Thich Nhat Hanh, maître bouddhiste vietnamien.
Il aborde la question de la consommation d'un point de vue original car il fait le lien entre ce que nous consommons et nos émotions négatives. Nous sommes ce que nous mangeons...



  
     "La colère, la frustration et le désespoir sont en relation étroite avec l'organisme et les aliments consommés. C'est pourquoi nous devons élaborer une stratégie nutritive, une façon de consommer qui nous protège de ces émotions. L'alimentation est l'un des aspects de la civilisation. Le mode de production, le genre de nourriture que nous absorbons, et la façon dont nous les mangeons sont intimement liés à la civilisation parce que les choix que nous faisons peuvent favoriser la paix et soulager les souffrances.

        Notre alimentation peut jouer un rôle déterminant dans notre vie émotionnelle. Elle peut contenir de la colère. Il faut savoir que la chair d'un animal atteint de la maladie de la vache folle contient de la colère. Il en est de même pour d'autres types d'aliments. L'oeuf ou le poulet peuvent également contenir beaucoup de colère, que nous consommerons et manifesterons plus tard, inéluctablement.

        De nos jours, les poulets sont élevés dans des fermes industrielles, où ils ne peuvent ni marcher, ni courir, ni rechercher leur nourriture dans le sol. Ils sont nourris uniquement par des êtres humains. On les entasse dans de petites cages où ils ne peuvent à peine bouger. Ils restent debout jour et nuit. Imaginez-vous subir le même sort... Vous deviendriez fou. Et c'est précisément ce qui arrive aux poulets.

        Pour accroître la production d'oeufs, les producteurs ont imaginé de créer une alternance artificielle de lumière et d'obscurité. Ils utilisent un éclairage intérieur pour raccourcir le jour et la nuit, afin que les poules croient que vingt-quatre heures se sont écoulées et produisent ainsi davantage d'oeufs. Ces poules sont porteuses de beaucoup de colère, de frustration et de souffrance. Elles expriment ces émotions en attaquant leurs congénères. Elles se blessent les unes les autres avec leur bec, et certaines en meurent. Les producteurs ont alors eu l'idée de leur couper le bec.

        Ainsi, quand vous consommez la chair ou les oeufs de ces volailles, vous ingérez en réalité des émotions violentes. Aussi, faites attention. Choisissez soigneusement vos aliments. Si vous consommez de la colère, vous deviendrez colérique; il en va de même pour le désespoir. Si vous avalez de la frustration, vous éprouverez un sentiment de frustration.

        Nous devrions manger uniquement des oeufs "heureux" issus de poules heureuses. Nous devrions éviter le lait issu de vaches en colère et choisir uniquement du lait biologique, et faire notre possible  pour encourager les producteurs à élever ces animaux d'une manière plus charitable. Nous devrions également acheter des légumes de l'agriculture biologique. Ils sont plus chers mais, pour compenser, nous pouvons en manger moins. Nous pouvons appendre à manger moins."

Thich Nhat Hanh, La colère, 2004, Pocket


Dans la série "Manger autrement":
- On ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs... bio: la consommation d'oeufs et ce que cela implique
.

Repost 0
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 13:29

Mon compagnon étant d'origine italo-espagnole et ayant vécu une partie de son enfance au Maroc, autant vous dire que lorsqu'il cuisine, la méditerranée n'est pas loin: tajines, couscous, tortillas... et autre salade juive marocaine.

Voici donc cette recette ensoleillée et facile à réaliser que j'ai découverte grâce à lui.
Pour être exacte, j'avais déjà goûté mais jamais testé. Dans ma lorraine natale, nous n'avions guère dépassé le stade de la ratatouille en terme de gastronomie du sud.


                        SALADE DE POIVONS JUIVE MAROCAINE



INGREDIENTS:
(approximativement, pour 4 personnes)
3 poivrons
10cl d'huile
1 c. à soupe de vinaigre (facultatif)
2 gousses d'ail
1 oignon blanc ou 2 échalotes


PREPARATION:

1) Hachez finement l'ail et l'oignon.
Préparez la marinade en mélangeant tous les ingrédients, sauf le poivron. Réservez au frais.

2) Enfoncez une fourchette dans la tige du poivron et faites griller la peau de tous les côtés.















3) Grattez la peau noircie à l'aide d'un couteau. Rincez si nécessaire.


4) Ouvrez le poivron pour ôtez les graines et les côtes blanches.
Puis coupez-le en fines lamelles et mélangez avec la marinade.

5) Laissez mariner au frais avant de déguster.


Après avoir appelé belle-maman pour confirmation de recette, voila ce que j'ai appris:
1) Au Maroc, cette salade se faisait avec du poivron vert (jaime pas).
2) On y ajoute de la tomate coupée en petits dés (ça, j'aime beaucoup).
3) On peut également faire griller le poivron au four pendant une quinzaine de minutes, "jusqu'à ce que la peau roussisse et cloque" (dixit belle-maman). On obtiendra des poivrons plus tendres, alors que sur le gaz, ils restent croquants.


                                        Bonne dégustation!

Repost 0
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 18:25

Avec l'été, viens le temps des courgettes. Je suis une véritable fana et j'aime les cuisiner à toutes les sauces.
Voici une recette à déguster bien fraîche, accompagnée d'une chiffonnade de salade.


                                        Panier de courgette au chèvre


 
Ingrédients (4 personnes):

2 courgettes
½ citron
2 c. à soupe d’huile d’olive
150g de fromage de chèvre
5 feuilles de basilic
2g d’agar-agar
 

 

Réalisation :

 

1) Coupez 20 tagliatelles de courgettes à l’aide d’un économe. Mélangez-les dans un saladier avec le jus de citron et l’huile d’olive. Laissez mariner au frais.

2) Coupez le reste des courgettes en petits morceaux dans une casserole. Salez et laissez mijoter 10 minutes dans un fond d'eau.

3) Écrasez le fromage de chèvre avec le basilic.

4) Diluez l'agar-agar dans 25cl d'eau. Portez à ébullition pendant 30 secondes.
Mixez immédiatement avec la courgette cuite.
Versez progressivement sur le fromage de chèvre, tout en mélangeant bien.

6) Prenez 4 récipient arrondis (petit bol, tasse à thé...) et passez-les sous l'eau froide pour faciliter le démoulage.
Dans chaque récipient, placez 5 tagliatelles de courgette en étoile. Laissez dépasser de chaque côté.
Versez la préparation par dessus.
Quand elle commence à durcir, rabattez le bout des tagliatelles sur le dessus. Placez au frais pendant au moins une heure.

7) Démoulez et servez accompagné d’une chiffonnade de salade et de dés de tomates, assaisonnés avec le reste de marinade.


                                           Bon Appétit!

Repost 0
2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 16:02
Voici un petit truc pour mettre de la couleur dans vos plats: ajoutez du jus de betterave!

Mais attention à ne pas avoir la main trop lourde, sinon vous ne sentirez plus que ça.


                        Voici une purée de pommes de terre "customisée" au jus de betterave.
Repost 0
26 avril 2009 7 26 /04 /avril /2009 18:21

Je ne sais pas pour vous, mais moi, je rafole du gratin dauphinois!

Dernièrement, j'ai testé une version végétalienne assez sympa. Bon d'accord, pour les puristes, du gratin dauphinois sans lait, ce n'est plus du gratin dauphinois, tout juste un ragoût de pommes de terre... Mais c'est très bon quand même. Non mais!


                                           Gratin dauphinois végétalien

                                                                                   


Ingrédients: (pour 4)

1 kg de pommes de terre
1 oignon émincé
1 gousse d'ail
1 cube de bouillon de légumes


Préparation:

1) Epluchez et lavez les pommes de terre. Coupez-les en tranches fines.

2) Diluez le bouillon de légumes dans 25cl d'eau chaude.

3) Placez la moitié des pommes de terre dans un plat allant au four.
Parsemez avec l'oignon émincé et l'ail coupée en morceau.
Recouvrez avec l'autre moitié des pommes de terre.
Verser le bouillon de légume.

4) Couvrez et mettez au four 50mn environ, thermostat 6.


                                               Et quand c'est cuit... Régalez-vous!


Repost 0
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 19:42

Une fois n'est pas coutume sur ce blog, voici une recette salée, ultra-simplissime à réaliser.


                             GALETTE DE POIS-CHICHE



INGREDIENTS:
125g de farine de pois-chiche
20cl d'eau
2 c. à soupe d'huile d'olive
Sel
Herbes de provence

PREPARATION:
1) Diluez progressivement la farine avec l'eau. Ajoutez les autres ingrédients. Laissez reposer pendant 30mn (au moins).

2)Préchauffez le four Th 5 (150°c).
Huilez un plat à tarte et versez-y la préparation. Faites cuire une trentaine de minutes.

3) Servez avec une salade, ou pourquoi pas, une bonne sauce tomate maison.


                                            BON APPETIT!

Repost 0
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 11:05

Si vous êtes végétarien, il est une période de l'année où se concentre toute votre angoisse culinaire: Noël!

Lorsque vous êtres invité par des non-végétariens, vous priez pour qu'il y ait un peu de salade autour du foie gras et plus de 3 haricots pour accompagner la dinde. Vous ne pouvez même pas vous jeter sur les toasts (au cas où), ils sont au saumon. Il ne vous reste plus qu'à attendre avec impatience le fromage (que vous serez seul à manger) et le dessert.
    
Alors c'est décidé, cette année, c'est vous qui invitez.
Mais là, on vous attend au tournant. Car c'est bien connu, la cuisine végétarienne est une cuisine insipide, où on a encore faim en sortant de table!  ;-)

Et bien non!!! Végétariens du monde entier, qui courez les blogs à l'approche de Noël, je vous le dis: Un Noël végétarien et gourmand, c'est possible!

Donc, destination la Bretagne pour des fêtes de Noël gourmandes et marines chez ma soeur. Ici, il y a bien les cadeaux au pied du sapin. En revanche, vous ne trouverez pas d'huitres ou de dinde.

Voici donc notre menu végétarien de fête.

- Mises en bouche de la mer (Bretagne oblige): Tartinades marines (tartinades d'algues en magasin bio) et sushis

Je croyais que les sushis, c'était dur à préparer (vu les prix en restaurant), mais en fait, c'est un jeu d'enfant (ou presque). 
Pour la méthode de préparation, allez jeter un coup d'oeil dans
les recettes japonaises de Cléa.

Pour mes premiers sushis, j'en suis assez fière! Merci Cléa!!!
                                                                 
- Velouté de carotte aux amandes.
C'est une recette trouvée dans "Recettes express: 100 plats méditerranéens en moins de 30 minutes" de Nadine Abensur. Rapide et facile à réaliser et pourtant d'un goût très délicat.
J'étais tellement occupée à la déguster que j'ai pas pris de photos...

- Tarte tatin endives et chavignol
.

 

Un délice! L'endive sans son amertume! 
Vous pourrez trouver la recette sur marmiton.org

- En plat de résistance, la grande spécialité de ma soeur, toute droite venue d'Angleterre (la spécialité pas ma soeur): le roastnuts ou rôti de noix.
Je vous donnerais bien la recette mais j'y comprends rien, c'est tout en anglais.

Et pour l'accompagnement, tout plein de bonnes choses comme la poêlée de champignons des bois ou autres pois gourmands. Dans les magasins de surgelés, vous trouverez un tas d'idées originales. 

- Pour le dessert, je vous fais confiance.

A tous les végétariens en panne d'inspiration, j'espère que ce post vous aura donné des idées!

                                     Bonnes préparations et joyeux Noël!!!

Repost 0
28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 14:00

Lors de mon dernier article, je vous ai alléché (enfin, j'espère) en vous présentant le menu que j'avais concocté pour le repas d'anniversaire de mon chéri.

(Message privé à mon chéri: C'est quand que tu mets un commentaire à mon article, comme quoi c'était super délicieux? Non mais!)

Comme je ne suis pas une grosse égoïste (juste une petite), je ne voulais pas vous priver de tous ces plaisirs gustatifs. Voici donc les recettes tant attendues, du moins la première d'entre elles.
Comme il se doit, je commence par l'apéritif. 



                                          Apériboules au chèvre frais


Ingrédients:

- Un fromage de chèvre frais (type petit Billy)
- 4 aromates au choix (curry, paprika, cumin, basilic, 2 gouttes d'HE de citron...)


Préparation:

1)  Coupez le fromage en 4 parts.

2) Mettez un quart de fromage dans un bol. Mélangez-le avec un aromate, à l'aide d'une fourchette. 
Procédez de la même façon pour le reste du fromage et les 3 autres aromates.

3)  Dans le creux de la main, formez avec le fromage des petites boules.

4)  Disposez-les sur des feuilles de salade. Piquez quelques boulettes avec des cure-dents.


Variante: 
On peut également parfumer toutes les billes au paprika puis les rouler dans des préparations différentes (graines de sésame, noix, amandes ou pignons concassés, ciboulette finement ciselée... )

                                                        
                                                    Bon appétit!

Repost 0
23 août 2008 6 23 /08 /août /2008 17:36

Le 17 août, c'était l'anniversaire de mon chéri.

Dès la veille, je me suis donc mise au fourneau pour lui confectionner un repas végétarien qui sorte de l'ordinaire.

Comme à mon accoutumé, une bonne moitié des plats choisis était expérimentale. J'entends par là que c'était la première fois que je les réalisais. J'ai le goût du risque, que voulez-vous! Ceux qui ont goûté mon gâteau à la betterave en savent quelque chose...



                                    Menu d'anniversaire

                                              Apéritif
Apériboules au chèvre frais
Carrés de concombre
 à la féta















                                      
                                         Entrée
Tomate farcie à la crème d'avocat    



                                Plat principal
Courgettes farcies au riz citronné

                                               
Dessert
Duo de terrines Amande blanche et Pêche-abricot                  




Conclusions:

- Les tomates farcies étaient vraiment bonnes. Mais ça aurait été encore bien meilleur avec des tomates bio, qui ont plus de goût (malheureusement celles de mon biocoop attitré étaient trop petites).
La recette dans mon prochain article, bien-sûr!

- J'ai oublié de photographier le plat principal. Oups!
C'était beau et bon. Je vais essayer de le refaire pour vous mettre la photo avec la recette.

- Quant au dessert, un vrai délice! C'était léger, fin et parfumé à la fois.
Pour les recettes... Je ne peux malheureusement pas vous les donner car elles sortent tout droit d'un livre. Mais si vous voulez découvrir des recettes légères et originales ou si vous vous demandez comment utiliser l'agar-agar, je vous conseille ce livre. Il s'agit de  " Agar-agar Secret minceur des Japonaises" de Cléa.

Les recettes que j'ai choisies en dessert sont Rêve d'orient et la Terrine de fruits d'été à l'amande blanche.
Les carrés de concombre sont également inspirés d'une recette de ce livre.

Quant à Cléa, c'est une bloggeuse connue et reconnue qui a déja écrit plusieurs livres. Vous trouverez pleins d'idées sympas sur son site cléa cuisine.



Maintenant, ne venez plus me dire que quand on est végétarien, on ne peut pas faire de bon petit repas!!!

Repost 0

  • : SALON DE THE BERGAMOTE
  • SALON DE THE BERGAMOTE
  • : Biscuiterie artisanale Thés et infusions biologiques
  • Contact

Les Petits Bonheurs

Biscuiterie artisanale

Thés et infusions bio

 

Rechercher

Où me trouver?

Mes Produits: